Soigner une conjonctivite naturellement

Sommaire

La conjonctivite est une inflammation de la muqueuse conjonctivale, membrane transparente qui recouvre l'œil et l'intérieur des paupières. Elle provoque des rougeurs, des sensations de brûlure, des impressions de grain de sable sous la paupière. L'œil gonfle, devient rouge et pleure.
Il est possible de soigner une conjonctivite naturellement, quelle que soit son origine : bactérienne, virale, allergique ou toxique. Voici comment procéder.

1. Déterminez le type de conjonctivite dont vous souffrez

Les symptômes sont les mêmes pour chaque type de conjonctivite, seule la cause change et permet de les différencier.

  • Les conjonctivites bactériennes ou virales se développent le plus souvent quand il y a une autre infection au niveau du nez ou de la gorge ou par portage avec les mains.
  • Les conjonctivites allergiques arrivent avec le pollen en période printanière ou lors de la mise en contact avec un allergène. Dans ce cas, essayez de déterminer quel allergène a provoqué la conjonctivite afin d'éviter qu'elle se répète.
Lire l'article Ooreka
  • La conjonctivite toxique est une réaction de défense de l'œil vis-à-vis d'un produit toxique transporté dans l'air (gaz d'échappement par exemple) ou projeté dans l'œil (aérosols, produits ménagers...).
Consulter la fiche pratique Ooreka

2. Suivez quelques mesures d'hygiène

Quel que soit le type de conjonctivite dont vous êtes atteint, la première chose à faire est de suivre quelques mesures d'hygiène :

  • Évitez de toucher ou de gratter vos yeux. Utilisez un mouchoir en papier si vous avez besoin de vous toucher l'œil puis jetez-le immédiatement après. En cas de besoin, reprenez-en un nouveau et ainsi de suite jusqu'à ce que le besoin de se gratter disparaisse. Chaque mouchoir ne doit servir qu'une fois.
  • Lavez-vous les mains souvent, en particulier après tout contact avec les yeux et après chaque soin.
  • Ne portez pas vos lentilles de contact pendant toute la durée de l'infection.

3. Nettoyez votre œil

Nettoyez votre œil atteint de conjonctivite en faisant des bains. Pour réaliser ces bains d'œil, vous pouvez utiliser :

  • du sérum physiologique ;
  • de l’argent colloïdal (sous forme de collyre) ;
  • une décoction de calendula.

Pour faire des bains d'œil, il existe des œillères spécifiques en vente dans les pharmacies. Procédez ensuite de manière suivante :

  1. Remplissez l'œillère avec le produit choisi.
  2. Baissez la tête.
  3. Collez l'œil sur l'œillère et renversez la tête en tenant l'œillère sur l'œil.
  4. Clignez de l'œil pendant une minute environ.
  5. Baissez à nouveau la tête pour libérer l'œil sans faire couler le produit sur la joue.
  6. Tamponnez l'œil avec un mouchoir en papier propre à jeter après usage.

4. Soulagez les démangeaisons dues à la conjonctivite

Pour soulager les démangeaisons, appliquez sur votre œil des compresses imbibées de décoction de fleurs de camomille ou de fleurs de bleuet. Ces plantes ont en effet des vertus apaisantes.

Pour préparer ces décoctions :

  • Mettez cinq fleurs de camomille et/ou une pincée de pétales de bleuet dans de l'eau bouillante.
  • Laissez bouillir pendant cinq minutes.
  • Filtrez avec une compresse de gaze dépliée.
  • Laissez tiédir avant application sur l'œil.

Vous pouvez aussi réaliser une préparation anti-allergique, calmante et apaisante en mélangeant dans un flacon de 100 ml :

  • 50 ml d’hydrolats de rose de Damas (50 ml),
  • 25 ml d’hydrolat de camomille romaine,
  • 25 ml d’hydrolat de camomille allemande.

Imprégnez un coton du mélange et nettoyez les paupières matin et soir. Augmentez jusqu’à 4 fois par jour en cas de conjonctivite allergique.

5. Recourez à l'homéopathie

Un traitement homéopathique peut compléter les trois mesures précédentes pour vous soulager selon vos symptômes.

  • Les granules d'Euphrasia officinalis en 7 CH soulagent les irritations et les rougeurs. Euphrasia officinalis existe aussi en collyre à appliquer après chaque bain d'œil.
  • Apis mellifica en 9 CH traite les œdèmes des paupières et la sensation de sable dans les yeux, les douleurs piquantes.
  • Aconit napellus en 5 CH traite les allergies portées par le vent.
  • Allium cepa en 4 CH corrige les larmoiements excessifs associés à la conjonctivite. Il existe aussi en collyre à appliquer après chaque bain d'œil.

Prenez 3 granules tous les quart d'heure et espacez au fur et à mesure de l'amélioration.

Toutes ces mesures traitent rapidement la conjonctivite. Si au-delà de trois jours aucune amélioration n'intervient, si le liquide qui s'écoule devient purulent et collant, consultez un médecin généraliste ou un ophtalmologiste.

Lire l'article Ooreka

Aussi dans la rubrique :

Troubles visuels

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider