Sommaire

Vous avez les yeux rouges ? Les yeux collés ? Vous souffrez certainement d'une conjonctivite. Cette affection, le plus généralement banale, se traite en quelques jours.

Voici comment soigner une conjonctivite.

Zoom sur la conjonctivite

La conjonctivite correspond à une inflammation de la conjonctive, c'est-à-dire de la muqueuse qui tapisse la face postérieure des paupières et la face antérieure de la sclérotique (blanc de l’œil).

Différents types de conjonctivites

La conjonctivite peut être d'origine :

  • infectieuse (virale le plus souvent) ;
  • allergique ;
  • bactérienne.
Lire l'article Ooreka

Symptômes de la conjonctivite

Les symptômes de la conjonctivite sont les suivants :

  • œil rouge (en général les 2 yeux sont atteints) ;
  • sensation d'irritation et de démangeaisons oculaires ;
  • impression de sable dans les yeux ;
  • larmoiement ;
  • présence de croûtes jaunâtres avec paupières collées en cas de conjonctivite bactérienne.

Prévenez la contamination de votre entourage

  • Lavez-vous régulièrement les mains.
  • Si vous portez des lentilles de contact, retirez-les pendant toute la durée du traitement.
  • Évitez les facteurs déclencheurs, notamment l'exposition à des allergènes si vous vous savez allergique (pollen par exemple).
  • À la piscine, portez des lunettes de natation.
  • En cas de conjonctivite infectieuse, ne partagez pas votre serviette de toilette.
  • Évitez de vous gratter ou de vous toucher les yeux.
  • Utilisez le traitement plusieurs jours même si votre conjonctivite semble s'améliorer.
  • Portez des lunettes de soleil en cas de conjonctivite allergique pour vous protéger du soleil, du vent et des poussières.

Méthode 1 : utilisez un collyre

Différents collyres sont disponibles sans ordonnance en pharmacie. Vous devez privilégier les collyres unidoses (utilisez une dose à chaque fois) plutôt que les flacons qui ont une durée d'ouverture limitée.

Méthode pour mettre un collyre

  • Lavez-vous les mains avec un gel hydroalcoolique ou du savon.
  • Lavez-vous les yeux avec du sérum physiologique ou un produit adapté au lavage des yeux.
  • Tirez ensuite votre paupière vers le bas, l’œil regardant vers le haut.
  • Instillez une goutte de collyre dans le cul-de-sac conjonctival.

En cas de conjonctivite allergique

Vous pouvez utiliser :

Mettez 1 goutte 6 fois par jour dans les deux yeux.

Consulter la fiche pratique Ooreka

En cas de conjonctivite virale

Vous pouvez utiliser :

En cas de conjonctivite bactérienne

Une consultation médicale est nécessaire.

Méthode 2 : employez un traitement homéopathique

En cas de conjonctivite allergique

Prenez systématiquement Poumon Histaminum 15 CH à raison de 5 granules matin et soir.

  • Si le larmoiement et la brûlure prédominent : Kalium Iodatum 5 CH et Mercurius Corrosivus 5 CH, 5 granules en alternance toutes les heures.
  • Si vous avez un écoulement oculaire brûlant : Euphrasia officinales 5 CH, 5 granules 3 à 4 fois par jour.
  • Si vous avez un œdème des paupières qui est amélioré par l'application de compresses froides : Apis Mellifica 15 CH, 5 granules 3 à 4 fois par jour.

En cas de conjonctivite virale

  • Vous pouvez prendre une dose de Morbillinum 15 CH tous les 15 jours si vous êtes sujet à ce type de conjonctivite.
  • En cas de conjonctivite avérée : prenez Apis Mellifica 15 CH et Mercurius Corrosivus 15 CH à raison de 5 granules 3 fois par jour.

En cas de conjonctivite bactérienne

Si vous avez du pus dans les yeux, vous pouvez prendre Mercurius Corrosivus 5 CH ou Pulsatilla 7 CH à raison de 5 granules 3 fois par jour.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Méthode 3 : faites appel aux plantes

Différentes plantes peuvent être utilisées pour soigner une conjonctivite.

Plantes à action anti-inflammatoire

  • Le mélilot, utile en cas de gêne oculaire et d'irritation : faites une infusion, imbibez une compresse et laissez agir 5 à 10 minutes sur l’œil.
  • La camomille romaine : faites une infusion, imbibez une compresse et laissez agir 5 à 10 minutes sur l’œil.

Plantes à action cicatrisante

  • Eau florale de bleuet (disponible en pharmacie) : elle permet de soulager les yeux fatigués, irrités et diminue la gêne oculaire. Appliquez-la à l'aide d'une compresse directement sur vos yeux.
  • Vous pouvez également réaliser une infusion de fleurs de bleuet que vous appliquerez avec une compresse au niveau des yeux.

Plantes à action apaisante

Vous pouvez utiliser le trèfle rouge en infusion et appliquer cette dernière avec une compresse au niveau des yeux.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Méthode 4 : utilisez d'autres remèdes naturels

Utilisez le persil

  • Faites bouillir de l'eau.
  • Trempez-y du persil pendant 15 minutes.
  • Laissez refroidir.
  • Prenez une compresse ou un coton imbibé de ce liquide.
  • Disposez sur vos yeux pendant 15 minutes.

Vous pouvez répéter cette application plusieurs fois par jour.

Utilisez le miel

  • Chauffez doucement 1 cuillerée à soupe de lait entier.
  • Rajoutez 1 cuillerée à soupe de miel et remuez le mélange.
  • Laissez tiédir.
  • Mettez 2 gouttes de ce mélange dans l’œil 3 fois par jour, en vous assurant qu'il ne soit pas trop chaud.

Utilisez la pomme de terre

  • Coupez une rondelle de pomme de terre.
  • Appliquez-la sur les yeux pendant 30 minutes.

Utilisez le thé noir

  • Prenez un sachet de thé noir et passez-le sous l'eau.
  • Appliquez-le 10 à 15 minutes sous votre œil.

Utilisez l’argent colloïdal

L’argent colloïdal peut être utilisé sous forme de collyre pour traiter naturellement les conjonctivites. Il exercera naturellement une excellente action antiseptique.

Matériel nécessaire pour soigner une conjonctivite

Imprimer
Collyre

Collyre

5 €

Compresse

Compresse

À partir de 3 €

Comprimés homéopathiques

Comprimés homéopathiques

Environ 2 € le tube

Infusions

Infusions

À partir de 5 € les 100 g

Aussi dans la rubrique :

Troubles visuels

Sommaire