Complications des problèmes oculaires

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka

Sommaire

Problème oculaire : les risques de la chirurgie laser

Les opérations pratiquées à l'aide d'un laser, qu'il s'agisse de lasik ou de PRK, présentent quelques risques rares :

  • Mauvaise correction de la vue : il arrive que l'opération résulte en une correction imparfaite de la vision, lorsque l'œil ne réagit pas de façon habituelle au laser ou qu'il y a une erreur lors du processus.
    • La correction optique peut être soit excessive, soit insuffisante, auquel cas il faudra toujours porter des lunettes ou des lentilles.
    • Il est souvent possible de « corriger » cette erreur avec une seconde opération.
  • Infection : il existe un risque infime de « blessure » à l'œil liée au laser, susceptible de provoquer une infection (œil rouge, douloureux). Ces blessures légères n'ont pas d'effet à long terme mais retardent la cicatrisation.
  • Halos et éblouissement : après l'opération, il arrive de se sentir ébloui par les lumières vives (10% des cas), de percevoir des halos autour des points lumineux... Ces défauts s'estompent généralement avec le temps.
  • Haze (ou vision « brumeuse ») : la cornée, en cicatrisant, s'opacifie, ce qui trouble la vision. Cette opacité a tendance à diminuer avec le temps, mais il faut parfois recourir à un traitement (collyre).

Ces faibles risques devraient encore plus se raréfier au fur et à mesure que les chirurgiens s'équiperont du nouveau système de visualisation en 3 dimensions (essentiellement pour les opérations vitréo-rétiniennes, qui peuvent durer plus de trois heures). Celui-ci améliore la visualisation du fond de l'œil (meilleures résolution, profondeur d'image et clarté et contraste plus marqué) et il permet aux chirurgiens d'éviter le recours au microscope, et donc de réduire la fatigue liée au fait qu'ils doivent se pencher dessus.

Problème suite à la pose d'implants oculaires

Les complications les plus fréquentes de l'opération de la cataracte ou de la pose d'implants pour corriger la vue sont :

  • L'inflammation : elle peut survenir dans les 3 jours qui suivent l'opération, c'est pourquoi une visite de contrôle est effectuée rapidement après la pose d'implants. Elle se manifeste par des douleurs, une rougeur et une baisse de la vision.
  • L'infection : peut être prévenue par des traitements antibiotiques prescrits avant et après l'opération.
  • Les complications au niveau de la rétine : il existe un risque de décollement de la rétine, surtout chez les myopes ou après remplacement du cristallin. Une surveillance régulière est donc nécessaire.

Ces pros peuvent vous aider