Sommaire

Les principales causes de trouble de la vue sont : la myopie, l'hypermétropie, l'astigmatisme, la presbytie, le strabisme, le daltonisme et la fatigue visuelle.

La myopie est un trouble de la vision empêchant une personne à voir nettement au loin. Pour corriger ce trouble, il est nécessaire de consulter un ophtalmologiste pour une prescription de lunettes correctrices.

Qu'est-ce que la myopie ?

La myopie est une déficience d'accommodation de l'œil. Elle est caractérisée par un trouble de la vision de loin. Une personne myope observant un objet à une distance donnée voit l'objet flou.

Optique

Article

Lire l'article Ooreka

 

 

Qu'avez-vous pensé de la vidéo ?

 

Les causes de la myopie

La myopie peut se développer dès le plus jeune âge pour se stabiliser aux alentours de 25 ans, voire plus tard chez certaines personnes. Les principales causes de la myopie sont :

  • un cristallin qui converge de façon trop importante ;
  • une profondeur d'œil trop grande ;
  • un facteur génétique (prédispositions génétiques aux pathologies oculaires) ;
  • le milieu de travail (de longues heures passées devant un écran d'ordinateur ou à lire ont un impact sur l'apparition de la myopie). En effet, les écrans demandent de faire appel à une vision rapprochée pendant une longue période de sorte qu'avec le temps, en cas d'abus, l'œil va éprouver des difficultés à voir au loin.

Pour limiter les risques, il est conseillé de passer moins de temps devant les écrans nécessitant une lecture rapprochée. À défaut, il est recommandé de faire des pauses d'une minute toutes les 20 minutes et de profiter de ces interruptions pour détourner les yeux de l’écran et regarder des objets plus éloignés. Il est aussi conseillé de disposer d'une lumière ambiante suffisamment forte et claire (ne pas utiliser les appareils technologiques dans le noir).

Importance de la myopie

Comme pour tous les défauts visuels, la myopie peut être plus ou moins forte. Plus elle est importante, plus le point à partir duquel la vision est floue sera rapproché. Ainsi, chez certains myopes, la vision est floue à partir de quelques centimètres, mais la vision très proche reste nette.

Les ophtalmologistes utilisent généralement les « dioptries » pour évaluer la correction visuelle nécessaire. Une dioptrie correspond à la puissance du verre nécessaire pour retrouver une image nette (qui converge sur la rétine). Une personne avec une myopie de –1 dioptrie voit net jusqu'à une distance d'un mètre.

On distingue :

  • la myopie faible : entre -1 et -3 dioptries,
  • la myopie moyenne : entre -3 et -6 dioptries,
  • la myopie forte : en dessous de -6 dioptries. La myopie forte est rare, elle ne concerne qu'environ 5% des myopes.

La correction de la myopie

Un objet observé au loin par une personne myope est flou, car l'image de l'objet est formée en avant de la rétine. Pour corriger la myopie, il est nécessaire de porter des lunettes dont les verres permettent d'avancer l'image sur la rétine. Pour cela, des verres divergents sont utilisés pour former l'image sur la rétine.

L'ophtalmologiste prescrit une correction en dioptries négatives pour chaque œil. Les dioptries désignent la puissance de correction des verres de lunettes. Les dioptries sont reliées à l'acuité visuelle exprimée en dixième (10e).

Un myope présentant une correction de :

  • -1.50 dioptries a une acuité visuelle entre 5 et 7/10e ;
  • -2.50 dioptries a une acuité visuelle de 1/10e.

La myopie peut également être traitée par voie chirurgicale, soit avec une chirurgie laser soit par des implants.

Chirurgie de la myopie

La chirurgie de la myopie est la chirurgie réfractive la plus effectuée (80% des interventions). Deux types d'opération peuvent être réalisées pour corriger la myopie :

  • l'intervention soustractive : à l'aide d'un laser, le chirurgien « rabote » la surface de la cornée pour changer l'angle de convergence de la lumière et rétablir une vision nette. Pour en savoir plus : le lasik, la PRK ;
  • l'intervention additive : elle consiste à mettre en place un implant à l'intérieur de l'oeil. Elle s'adresse aux myopies fortes, pour lesquelles l'intervention par laser est souvent impossible. Pour en savoir plus : les implants.

La chirurgie corrective de la myopie offre d'excellents résultats, à condition que la vision soit stabilisée au moment de l'opération. Il existe parfois quelques complications.

Aussi dans la rubrique :

Troubles visuels

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider