Sommaire

Les lunettes de repos peuvent être utiles aux personnes qui ne présentent pas de troubles de la vue à corriger mais qui éprouvent une gêne visuelle qui augmente progressivement au fil de la journée (on parle de « myopie de l’étudiant »). En effet, 20 millions de personnes se plaignent de fatigue visuelle.

Toutes les infos sur les lunettes dites « de repos » dans notre article.

Fatigue visuelle

La fatigue visuelle concerne de plus en plus de monde puisque, que ce soit pour des raisons personnelles ou professionnelles, nous passons beaucoup de temps devant les écrans (ordinateur, télévision, console de jeux, tablette, etc.).

En effet, les écrans obligent les yeux à accommoder en permanence la vue de près et c’est là la principale cause de fatigue visuelle. Cela est dû au fait que l’œil doit en moyenne voyager de l'écran à son environnement 20 fois par minute. À chaque aller-retour, il doit contracter ou dilater l'iris pour adapter la vue. Sur une journée de 8 heures on atteint près de 10 000 variations pupillaires chaque jour. On comprend que le muscle responsable de l’accommodation fatigue !

Consulter la fiche pratique Ooreka

La fatigue visuelle peut se traduire par divers symptômes tels que :

  • une sensation d'inconfort, de tension, de lourdeur dans la région des yeux, des orbites ou des paupières ;
  • une irritation des yeux se traduisant par une sensation de brûlure, par des picotements, des démangeaisons parfois avec des yeux rouges et un larmoiement ou, inversement, une sécheresse oculaire ;
  • des douleurs sourdes et de faible intensité derrière les yeux mais qui sont susceptibles de s’accentuer jusqu’à devenir aiguës ;
  • une douleur à la pression des globes oculaires et aux mouvements du regard ;
  • des maux de tête au niveau du front ou des tempes ;
  • une vision qui se trouble ;
  • une sensibilité à la lumière (photophobie) ;
  • des vertiges dans les cas les plus sévères.

Le plus souvent, ces troubles disparaissent spontanément après l’arrêt du travail ou de l’effort visuel. Il est d’ailleurs recommandé de faire régulièrement une pause (5 minutes toutes les heures) bien que cela ne soit pas toujours possible, notamment si on est amené à travailler sur un écran d’ordinateur toute la journée.

C’est dans ce cas que le port de lunettes dites de repos est intéressant.

À quoi servent les lunettes de repos ?

Comme leur nom l’indique, les lunettes de repos sont destinées à réduire la fatigue visuelle.

Elles ne servent pas à corriger un véritable défaut visuel mais :

  • elles facilitent l’accommodation de vos yeux ;
  • elles réduisent la gêne occasionnée par la lumière artificielle produite par les écrans.

Fonctionnement des lunettes de repos

Les lunettes de repos ajustent votre vision de façon à soulager votre accommodation.

Leurs verres sont conçus pour :

  • effectuer une très légère correction (+ 0,6 dioptries en moyenne) destinée à soulager l’accommodation ;
  • améliorer les contrastes et atténuer la gêne occasionnée par la lumière artificielle ;
  • réduire les sensations d’éblouissement en filtrant la lumière bleue des écrans.

Il faut également mentionner l’existence de lunettes de repos à sténopé :

  • Ces lunettes sont particulières car, au lieu de présenter des verres, elles sont équipées d’une grille micro-perforée (trous d'1mm²).
  • L’objectif de ces lunettes à trous est de laisser pénétrer la lumière et de forcer l’œil à effectuer lui-même la focalisation, contrairement aux autres lunettes dites de repos qui comportent une légère correction.

Lunettes de repos : quand les porter ?

Les lunettes de repos doivent être portées :

  • quand vous prévoyez de passer un long moment devant un écran (qu’il s’agisse d’un ordinateur ou d’une télévision) ;
  • quand vous allez lire un long moment, dans la mesure où vous éprouvez une fatigue visuelle à la lecture ;
  • dès que les premiers symptômes de fatigue oculaire font leur apparition.

Ces lunettes sont conseillées aux personnes qui ne présentent pas de défaut visuel particulier.

Il n’est donc pas utile de porter ses lunettes de repos toute la journée. Il est même préférable de ne les utiliser qu’en intérieur, en particulier lorsque vous travaillez sur un écran, que la luminosité naturelle diminue ou que vous réalisez une activité qui demande de la précision. Évitez quoi qu’il en soit de les garder pour conduire car elles ne sont pas adaptées à la vision de loin.

Remboursement et prix des lunettes de repos

Ordonnance

Vous avez besoin d’une ordonnance pour des lunettes de repos si vous présentez un trouble de la vue tel qu’une hypermétropie.

En effet, il est dans ce cas nécessaire que vous ayez des lunettes adaptées avec précision à votre vue. Ainsi, soit votre opticien vous demandera une ordonnance, soit il effectuera lui-même les tests qu’il juge nécessaire pour évaluer rapidement votre vue (plus rarement). Mais généralement l’opticien vous demandera de vous adresser à un ophtalmologiste pour réaliser un véritable bilan.

Si votre vue est bonne, une ordonnance n’est pas absolument nécessaire quoiqu’il reste préférable de s’adresser à un spécialiste.

Prix

L’achat de lunettes de repos s’effectue auprès d’un opticien ou en ligne sur Internet où vous pourrez trouver des prix intéressants.

  • D’une façon générale, il est tout de même recommandé de se rendre chez un opticien avec l’ordonnance d’un ophtalmologiste.
  • Vous pouvez choisir d’aller sur Internet si vous n’avez pas besoin de lunettes de repos spécifiques ou si vous avez une ordonnance et que vous avez la possibilité de compléter un formulaire en ligne. Vous aurez un large choix de modèles et de design mais il sera plus difficile de savoir si vous vous sentez bien avec cette telle ou telle paire de lunettes et si elle vous va bien.

Attention toutefois à ne pas acheter n’importe quoi. Pour éviter les erreurs n’hésitez pas à prendre le temps de consulter divers forums et à lire les avis des consommateurs.

Au final, les prix sont variables : vous pourrez trouver des lunettes de repos à une quarantaine d’euros en moyenne mais les prix peuvent vite grimper en fonction des modèles et des options (verres incassables, anti-taches, etc.)

Remboursement

Vous pouvez être en partie remboursés pour vos lunettes de repos si vous disposez de l’ordonnance d’un ophtalmologiste.

En revanche, le remboursement est rarement suffisant et le complément que peut apporter une mutuelle santé ne sera pas de trop.

Par ailleurs, sachez que grâce au dispositif 100 % Santé les opticiens doivent vous proposer 17 modèles de montures et des verres intégralement remboursés (à la fois par l’Assurance maladie et par votre complémentaire santé) :

  • des montures dont le prix est inférieur ou égal à 30 € ;
  • des verres dits de classe A (les verres de classe B restent à des tarifs libres).

Ces pros peuvent vous aider