Sommaire

Un orgelet est une infection localisée à la racine d'un cil à l’intérieur de la paupière de l’œil. Le plus souvent il s'agit d'un orgelet externe c'est-à-dire d'une infection bénigne et temporaire, traitable à l'aide d'un collyre antiseptique et de quelques mesures locales. L'orgelet interne est une forme plus grave d'orgelet à l’intérieur de la paupière, qui nécessite une intervention médicale rapide.

Le point dans notre article.

Symptômes d'un orgelet interne

Les principaux signes d'un orgelet sont :

  • une lésion au bord de la paupière d'allure inflammatoire, rouge, située à la racine d'un cil, souvent centrée par un point blanc ;
  • une tendance à pleurer au niveau de l’œil atteint, ainsi que le gonflement de la paupière homolatérale peut être retrouvé.

L'orgelet interne diffère de l'orgelet externe car il est situé dans la partie interne de la paupière. Cette localisation nécessite un avis médical dans tous les cas afin de faire le point sur la gravité de l'atteinte.

Qui consulter ?

En cas de premier épisode d'orgelet, il est nécessaire de consulter un professionnel de santé qui posera le diagnostic et mettra en place le traitement adapté. Il recherchera également l'absence de complications et d'éventuels facteurs favorisants.

En cas d'orgelet interne, un examen médical est indispensable dès les premiers symptômes.

Traitement d'un orgelet interne

Après examen, le médecin prescrira un traitement local de type collyre antibiotique à appliquer plusieurs fois par jour pendant plusieurs jours. Une pommade locale peut également être nécessaire.

La bactérie la plus souvent retrouvée est le staphylocoque doré.

Dans le cas de l'orgelet interne, immédiatement ou en cas de récidive, une prise en charge chirurgicale peut être conseillée.

Orgelet interne : comment éviter les récidives ?

Afin d'éviter la récidive d'orgelet :

  • Il est important d'adopter de bonnes habitudes d'hygiène et d'éviter le contact avec des objets pouvant transporter des bactéries. Il peut par exemple être nécessaire de changer ses produits cosmétiques et de maquillage.
  • Il est également important d'éviter de se toucher les yeux à répétition.
  • En cas de sécheresse oculaire, il peut être nécessaire de procéder à des lavages d'yeux à l'aide de sérum physiologique de façon régulière.
  • En cas de récidive fréquente, un avis médical plus poussé peut être nécessaire, afin de rechercher des facteurs favorisants, notamment anatomiques.
  • En cas de port de lentilles de contact, une consultation ophtalmologique peut être nécessaire. Le changement des lentilles est à conseiller afin d'éviter la colonisation bactérienne. Enfin, il est déconseillé de porter des lentilles de contact pendant le traitement antibactérien.

Aussi dans la rubrique :

Troubles visuels

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider