Sommaire

L’entropion correspond à une mauvaise position de la paupière, qui se retourne vers l’intérieur de l’œil. Il peut avoir différentes causes, même s’il concerne essentiellement les personnes âgées. L’entropion entraîne des symptômes oculaires variables selon les patients. Le seul traitement possible est chirurgical et présente quelques risques de complications.

Toutes les infos dans notre article.

Qu’est-ce qu'un entropion ?

L’entropion de la paupière est une mauvaise position de la paupière qui se retourne vers l’intérieur de l’œil. Le phénomène inverse existe et s’appelle un ectropion de la paupière. L’entropion de la paupière peut s’accompagner d’anomalies de position des cils qui se retrouvent orientés vers le globe oculaire (trichiasis) ou de cils en surnombre (cils surnuméraires).

L’entropion de la paupière est :

  • Un phénomène qui peut survenir par moments (entropion spasmodique) ou rester permanent.
  • L’entropion de la paupière peut être unilatéral (un seul œil atteint) ou bilatéral (les deux yeux atteints).
  • De même, l’entropion affecte le plus souvent la paupière inférieure, mais il peut aussi affecter la paupière supérieure ou les deux paupières.

Le retournement de la paupière vers l’œil provoque un frottement des cils sur la conjonctive et/ou la cornée, à l’origine des symptômes ressentis par le patient.

Causes de l’entropion

L’entropion de la paupière peut avoir plusieurs origines :

  • Le cas le plus fréquent est l’entropion sénile ou spasmodique, lié au vieillissement. Il survient généralement chez les personnes de plus de 70 ans et résulte du relâchement de la musculature et des tendons de la paupière. Il peut également résulter de crampes au niveau de la paupière.
  • L’entropion cicatriciel fait suite à un traumatisme, à une chirurgie, à une brûlure ou à une pathologie inflammatoire (trachome dans les régions tropicales et infection de la conjonctive).
  • L’entropion congénital est rare et s’observe alors dès la naissance.

Entropion : quels symptômes ?

La mauvaise position de la paupière dans l’entropion provoque des frottements des cils sur le globe oculaire. Ces frottements sont à l’origine des symptômes du patient :

  • une sensation de corps étranger dans l’œil ; 
  • une gêne à la lumière ; 
  • une irritation et une rougeur de l’œil ; 
  • un larmoiement par augmentation du flux lacrymal ; 
  • un aspect inesthétique. 

Sans traitement, l’entropion continue à provoquer des symptômes et la gêne croissante pour le patient finit par devenir insupportable. L’entropion peut également entraîner un risque de complication, la kératite, qui est une atteinte grave de la cornée avec un risque d’ulcération, d’infection et de séquelles visuelles.

Traitement de l’entropion

L’entropion de la paupière est facile à diagnostiquer par l’évidence du mauvais positionnement de la paupière. Dans certains cas, quelques examens complémentaires peuvent être prescrits avant l’intervention chirurgicale (examen de la conjonctive et de la cornée, recherche d’une infection).

Le seul traitement possible de l’entropion est la chirurgie pour remettre la paupière dans une position normale.

La technique chirurgicale est adaptée en fonction de la position, de l’importance et de la cause de l’entropion. Elle implique différents gestes chirurgicaux :

  • le retrait des fibres musculaires proches de la paupière ;
  • le retrait éventuel d’une partie de la paupière ;
  • une greffe de muqueuse (prélevée au niveau de la lèvre ou du palais du patient) ou de cartilage (prélevé au niveau de l’oreille, du bras ou du cou) uniquement dans le cas de l’entropion de la paupière supérieure et des entropions cicatriciels.

L’intervention chirurgicale est effectuée sous anesthésie générale ou locale et dure moins de 30 minutes. Les fils de suture sont enlevés après quelques jours de cicatrisation. On peut aussi favoriser la rémission et la cicatrisation en ayant recours à la toxine botulinique (botox), qui permet une élimination complète des tensions au niveau de la plaie et qui exerce un rôle anti-inflammatoire.

Risques et complications de la chirurgie de l’entropion

La chirurgie de l’entropion est une intervention chirurgicale bien maîtrisée et le plus souvent sans complications. Cependant, comme dans toute intervention chirurgicale, il existe des risques de complications post-opératoires :

  • Une ecchymose apparaît souvent à l’endroit de la chirurgie et disparaît en quelques jours. 
  • Les frottements des fils de suture sur la cornée entraînent parfois une irritation de la cornée et peuvent nécessiter une ablation anticipée des fils de suture. 
  • Très rarement, la cicatrice peut se rouvrir. 
  • Lorsqu'une greffe est nécessaire, il peut arriver que la greffe ne prenne pas, ce qui nécessite parfois une seconde intervention. 

Aussi dans la rubrique :

Troubles visuels

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider