Sommaire

Quand les yeux sont atteints, le risque est de voir sa vue baisser… sans parfois pouvoir la retrouver. L’uvéite est une atteinte de l’œil. De quoi s’agit-il exactement ? D’où vient ce problème ? Comment s’en débarrasser ? Toutes les infos dans notre article.

Uvéite : définition

Inflammation de l'uvée

L’uvéite désigne une inflammation de l’uvée :

  • elle peut concerner un seul ou les deux yeux ;
  • elle peut endommager la vision.

Elle concerne une partie ou la totalité de l’uvée :

  • on parle d’iritis ou uvéite antérieure quand c’est l’iris qui est inflammé. C’est l’uvéite la plus fréquente ;
  • on parle de cycliste quand l’inflammation concerne le corps ciliaire ;
  • l’iridocyclite désigne une inflammation de l’iris et du corps ciliaire ;
  • la choroïdite ou uvéite postérieure, quand la choroïde est touchée ;
  • enfin, quand la totalité de l’uvée est inflammée, alors on parle de panuvéite.

Définition de l'uvée

Pour mieux comprendre, rappelons que l’uvée désigne la membrane intermédiaire de l’œil :
elle est située entre la rétine (membrane qui tapisse la face interne de l’œil) et la sclérotique (membrane très résistante, fibreuse et blanchâtre, qui recouvre presque toute la surface de l’œil). Par ailleurs, elle contient de nombreux vaisseaux sanguins

Elle est composée de différents éléments :

  • l’iris ;
  • le corps ciliaire ;
  • la choroïde (une membrane qui irrigue la rétine).

Symptômes de l'uvéite

En cas d’uvéite, l’œil devient rouge, mais ça n’est pas le seul signe. Citons également :  

  • une douleur oculaire ;
  • une vision trouble ;
  • des larmes ;
  • une sensibilité à la lumière ;
  • ou encore une diminution du champ de vision.

Dans tous les cas, n’hésitez pas à consulter un ophtalmologiste en cas de symptômes de ce type.

Uvéite : causes

Dans de nombreux cas, la cause de l’uvéite reste inconnue. On connaît tout de même des facteurs pouvant en être à l’origine. Citons notamment :

  • une origine infectieuse ;
  • une blessure ;
  • une maladie auto-immune ;
  • de l’arthrite psoriasique.

Traitements de l'uvéite

Pour se débarrasser de l’uvéite, il est nécessaire de traiter l’inflammation elle-même, avec des anti-inflammatoires :

  • comme des corticoïdes ;
  • ils peuvent être administrés en gouttes ou directement dans les yeux (injections intraoculaires) ;
  • si l’uvéite est associée à d’autres dommages oculaires, alors la chirurgie peut s’avérer utile.

Par ailleurs, le médicament biosimilaire Amsparity® (adalimumab), un anticorps monoclonal, a reçu une approbation du CHMP (Comité des médicaments à usage humain de l’Agence européenne des médicaments) pour les indications relatives à l'uvéite (entre autres).

Si l’uvéite n’est pas traitée, elle peut avoir des conséquences désagréables :

  • une diminution de la vision, parfois même irréversible ;
  • des glaucomes ;
  • une atteinte du nerf optique ;
  • un problème au niveau de la rétine ;
  • ou encore une cataracte.

Pour aller plus loin :

  • Saviez-vous qu’il existe le yoga des yeux ? son but est de lutter contre la fatigue oculaire. On vous explique de quoi il s’agit en détail.
  • À qui s’applique la chirurgie oculaire, qui permet de traiter une maladie ou de corriger un défaut visuel ?
  • La myopie concerne 40 % des Français ! Connaissez-vous ses causes et ce qu’on peut faire pour s’en débarrasser ? On vous dit tout.

Aussi dans la rubrique :

Troubles visuels

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider