Diplopie

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka

Sommaire

Vous voyez double ? Il s’agit peut-être d’une diplopie. Cette gêne a des conséquences sur la vie quotidienne, lorsque vous devez conduire, lire ou même travailler.

Quelles sont les conséquences de cette maladie ? Comment la traiter ? On vous en dit plus.

Diplopie : définition

La diplopie se définit par le fait de voir deux images là où il n’y a qu’un seul objet. Autrement dit, il s’agit de voir double :

  • Cette vision double peut ne concerner qu’un seul œil, on parle alors de diplopie monoculaire (5 à 25 % des diplopies vues en urgence) ou bien les deux yeux, et on parle dans ce cas de diplopie binoculaire.
  • La diplopie est un symptôme, le signe d’une pathologie sous-jacente plus ou moins grave qu’il convient d’identifier.
  • Elle est provoquée par l’atteinte d’un muscle, d’un nerf oculomoteur ou d’une voie nerveuse (une diplopie brutale oriente vers une atteinte musculaire ou nerveuse).

Une diplopie monoculaire (qui ne touche qu’un œil) persiste lorsqu’on ferme l’œil à l’origine du trouble. En revanche, la diplopie binoculaire (qui touche les deux yeux) disparaît quand on ferme un œil.

Quelles sont les causes de la diplopie ?

À chaque type de diplopie, ses causes. À l’origine de la diplopie monoculaire, des atteintes ophtalmiques :

  • une lésion de l’iris ou de la cornée ;
  • une atteinte au niveau du cristallin, ou cataracte ;
  • une astigmatie ;
  • ou encore une dégénérescence de la macula, zone centrale de la rétine (on parle de dégénérescence maculaire).

Les causes de la diplopie binoculaire sont multiples :

  • l’hypoglycémie, la fatigue ;
  • la consommation d’alcool ou de certains médicaments ;
  • une atteinte d’un muscle de l'œil, comme la myasthénie ;
  • une maladie infectieuse ;
  • une paralysie oculomotrice ou un strabisme ;
  • un problème vasculaire concernant les artères de l’œil ;
  • ou encore une hétérophorie (trouble de la vision binoculaire lié aux variations de l’équilibre des muscles oculomoteurs).

Diplopie : comment la traiter ?

Puisque la diplopie est un symptôme, la traiter revient à prendre en charge ce qui en est à l’origine :

  • Une intervention chirurgicale en cas de cataracte, de la présence d’un kyste ou d’une tumeur derrière l’œil.
  • Un traitement à base de cortisone en cas d'inflammation de l’œil.
  • La prise de médicament comme le Mestinon, en cas de myasthénie (il s’agit d’un anticholinestérasique et il permet d’améliorer la fonction musculaire en aidant les muscles des yeux à se contracter).
  • Le port de lunettes en cas d’astigmatie.

Pour aller plus loin :

Aussi dans la rubrique :

Troubles visuels

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider