Sommaire

Vous paupières sont enflées ? Ça démange ? Il s’agit peut-être d’une blépharite. Comment se définit-elle ? Quelles en sont les causes ? Comment la traiter ?

Notre article vous dit tout ce qu'il faut savoir sur cette infection oculaire.

Blépharite : de quoi s'agit-il ?

La blépharite désigne une inflammation des paupières, dont les caractéristiques sont les suivantes :

  • elle provoque des rougeurs, une irritation, une démangeaisons, un picotement dans les yeux et la formation de pellicules sur les cils ;
  • il s’agit d’une infection oculaire fréquente ;
  • on distingue la blépharite antérieure, qui affecte l’avant de l’oeil, de la blépharite postérieure, qui touche l’intérieur de la paupière ;
  • elle n’est pas esthétique et s’avère inconfortable, mais n’est pas contagieuse ;
  • elle n’affecte pas la vision.

Blépharite : quelles en sont les causes ?

À l’origine de la blépharite, il existe plusieurs facteurs. Citons notamment :

  • la dermite séborrhéique, une maladie de la peau qui se caractérise par la formation de plaques rouges et de squames ;
  • une infection bactérienne (staphylocoques) ;
  • la présence de pellicules ;
  • l’acné ;
  • la rosacée ;
  •  des réactions allergiques.

Complications possibles de la blépharite

Une personne souffrant de blépharite peut avoir des complications. Citons notamment :

  • les cils peuvent tomber ou se développer de manière anormale ;
  • les paupières peuvent se tourner vers l’intérieur ou vers l’extérieur ;
  • un orgelet ;
  • un chalazion (inflammation ou obstruction d’une ou plusieurs glandes de Meibomius, au niveau de la paupière) ;
  • une conjonctivite ;
  • un larmoiement excessif
  • une blessure au niveau de la cornée.

Blépharite : quel traitement ?

Pour la plupart des cas de blépharite, les soins prodigués à la maison suffisent, le mot d’ordre étant de garder les paupières propres et libres de tout encroûtement. De plus :

  • il est recommandé de se laver les yeux en utilisant des compresses chaudes, ou encore d’utiliser des gouttes oculaire pour lubrifier les yeux ;
  • si toutefois cela ne suffit pas, le médecin peut prescrire des médicaments précis, sous forme de collyres, de crèmes ou d’onguents (des antibiotiques, des anti-inflammatoires, ou encore des médicaments ayant une action sur le système immunitaire).

Pour aller plus loin :

  • Connaissez-vous le yoga des yeux ? Il aide notamment à lutter contre la fatigue oculaire.
  • Se démaquiller les yeux est souvent fait à la va-vite, pourtant c’est un nettoyage essentiel. On vous en dit plus sur la bonne marche à suivre.
  • Comment lutter contre l’acné ? On vous en dit plus sur les traitements allopathiques, mais aussi l’homéopathie, la phytothérapie et les autres solutions naturelles.

Aussi dans la rubrique :

Troubles visuels

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider